Week-end Run Archery à Arcachon – 19 et 20 Octobre 2019

Le BAC a fait le déplacement à Arcachon pour découvrir le Run Archery : Vincent immergé dans l’équipe organisatrice et arbitrale … Nadège et Claude en tant que compétiteurs … va falloir se bouger et apprendre vite !! 

Ça, c’est ce que j’avais écrit lors de mon dernier article … mais comment raconter ce que nous avons vécu ? N’oubliez pas de découvrir l’album photos complet (en fin d’article)…

20191018_133811.jpg

A comme ARCHERS DU BASSIN D’ARCACHON – C’est le club organisateur de cette ultime étape du TOUR 2019 de Run Archery (voir le site web run-archery.org) qui est installé sur un très beau terrain dans la forêt sablonneuse des landes de Gascogne.

B comme BASSIN d’ARCACHON – La région idéale pour y passer ses vacances en famille et se délecter d’huîtres dans un bon restaurant local.

C’est beau la Gironde avec ses forêts de pins et ses sentiers tracés sur du sable ! Inutile de vous dire qu’en termes de rendement à la course c’est top … si en plus vous rajoutez des trombes d’eau alors là vous courez aussi vite qu’avec des palmes aux pieds un jour de vacances au bord de l’océan !!

IMG_20191020_114304.jpg

C comme CIBLES – Les cibles en Run Archery sont des modules de 4 cibles basculantes de 16 cm montées sur une structure en bois avec des mousses de protection devant et derrière. Des cordelettes permettent de relever les cibles d’un module. Il y avait à Arcachon 13 lignes de tir donc 13 modules pour 42 run-archer(e)s adultes inscrits. Le ratio est de 1 ligne pour 3 archers partis en décalé.

D comme DECATHLON – L’un de sponsors de l’épreuve … Maggy tu l’as fait exprès ? Mais c’est qui Maggy ? … allez-voir à la lettre M

20191020_145006.jpg

E comme EQUIPE – Vivre une épreuve de Run Archery en relais par équipe est une expérience comparable à un relais de 4x400m en finale olympique : préparation psychologique, dépassement de soi passage de témoin, encouragements !… Bon on se calme… on redescend sur terre… d’abord nous ne sommes que 2 run-archers et en plus la concurrence est terrible : à part ARCACHON et SUCY toutes les autres équipes sont des regroupements des meilleurs run-archer(e)s par affinités (l’équipe des Juniors, l’équipe Senior 1, …). C’est à la bonne franquette car pour le moment peu de clubs peuvent engager plusieurs run-archers d’un bon niveau compétitif. Et alors comment le BAC s’est adapté … allez voir à la lettre M

F comme FLÈCHES – Vous pensez que c’est facile de mettre 4 flèches dans une cible basculante à 18m en mode panique à cause de la gêne respiratoire ? Eh bien essayez et on rediscute après …

G comme GENOU – Au fait ! N’oubliez pas de mettre un genou au sol lors du 2eme tir.

20191019_152009.jpg

H comme HARNAIS – Porter son arc n’est jamais un problème en TAE ou en Tir Campagne mais en Run Archery c’est tout un art ! L’archer lambda le porte à bout de bras mais au bout de 4 km ça tire sur le bras d’arc… l’archer bricoleur se fabrique un sac à dos spécial pour y loger son arc… mais l’archer spécialiste du Run Archery s’équipe d’un harnais avec deux bretelles larges et semi-rigides pour enfiler son arc sur ses épaules sitôt sorti du pas de tir. L’histoire ne dit pas ce qu’il se passe les jours de grand vent sur le pas de tir !! … allez-voir à la lettre L

I comme IL EST OÙ LE BONHEUR ? – Il est partout le bonheur (merci Christophe Maé !) :

  • S’entraîner et perdre quelques kilos pour être au top le jour J,
  • Se préparer le matin de l’épreuve, arriver alors qu’il fait encore nuit sur le site et s’échauffer à la course dans le froid et la pluie,
  • Tirer quelques flèches en fluidité pour retrouver de la confiance et se rendre compte que son repose-flèche est déréglé … sûrement un contact malheureux lors de la dernière boucle,
  • Prendre le départ sous une pluie battante,
  • Sortir du pas de tir avec 4 pénalités… content de faire 4 boucles de 150 m en plus !
  • Sortir du pas de tir avec 0 pénalité… mais se faire rattraper par un concurrent à la fin du dernier tour… mais non… je rêve… qu’est-ce qu’il me dit ce gars de Sucy-en-Brie ? « Accroche-toi … accroche-toi j’te dis !! »… il ne nous reste plus que 200 m et il me tend la main pour me tirer vers l’avant… j’accroche sa main et nous franchissons la ligne d’arrivée ensemble… il a même la courtoisie de me laisser 3/10e de seconde d’avance. Alors ? Il est où le bonheur d’être le seul Senior 3 de la compétition ? Dans les encouragements de ses pairs !

J comme JEFF GLEYSE – Le président du club des Archers du Bassin d’Arcachon : le grand chef concepteur et organisateur de très belles compétitions en TAE, en Tir Campagne, des championnats régionaux ou de France … Un grand merci à lui !

K comme KIFFER – Que c’est bon de découvrir cette ambiance de course et de trail… chacun aide l’autre et que le meilleur gagne comme chez les décathloniens. Mais attention, la technicité de réglage d’un arc reste primordiale : j’ai pu aider le gars de Sucy-en-Brie qui m’avait attendu 10 min plus tôt en lui changeant son repose-flèche cassé et en réglant à nouveau son arc avec ses grosses flèches de Tir Salle.

L comme LEBRUNET – Rémi Lebrunet fait partie des Archers du Bassin d’Arcachon mais il est aussi membre de l’équipe de France de Run Archery et enfin fabricant de matériel d’archerie en particulier de cibles de Run Archery. Son aide future sera précieuse. Je ne manquerai pas de le mettre à contribution pour des cibles basculantes en prêt ou des harnais.

20191020_141137.jpg

M comme MAGGY – Ce fut la belle rencontre du samedi après-midi… Maggy la toulousaine qui a abandonné le tir à l’arc de compétition il y a plus de 15 ans pour fonder une famille. Et la revoilà à Arcachon étonnée de retrouver Vincent et Claude se lancer dans le Run Archery. Et alors ? Eh bien Maggy se laisse tenter pour participer dans l’équipe Run Archery de BALMA et elle fini 3e en individuel en Senior 1.

N comme NADÈGE – Sa technicité en TAE (elle est membre de l’équipe D2 féminine du BAC) lui permet d’économiser de nombreuses pénalités mais c’est sa « grinta » qui la caractérise le plus. Malheureusement avec une ampoule au pied, même bien soignée par Rose, elle fut vite limitée en course. Donc, entraînement à la course tu feras !

Logo Chrono&Minuteur (L.droid).png

O comme ORGANISATION – Ce que nous avons vu et compris à Arcachon : c’est organiser avant et improviser pendant la compétition avec des bénévoles (20) et des spotteurs avertis (12). Attention au chronométrage en décalé qui pose un vrai problème technique (solution = application « Chronomètre et Minuteur » de PlayStore embarqué sur plusieurs smartphones Android pour de la redondance), à la gestion des pénalités (à voir Vincent) et au logiciel de classement final (à voir avec Anne Paloux).

P comme PALOUX Anne – C’est la grande prêtresse du développement du Run Archery en France : elle est membre de la Commission Run Archery de la FFTA et compétitrice. Elle nous sera surtout de bon conseil pour développer le Run Archery à Balma.

La Pluie à Arcachon.png

Q comme QU’EST-CE QU’ON S’EST TREMPÉ ! – La pluie girondine s’est invitée tout le dimanche avec un petit 16°C à midi … heureusement la chaleur humaine et la salle de tir intérieur ont contribué à réchauffer l’ambiance !

20191019_143740.jpg

R comme RUN ARCHERY – Cette épreuve d’Arcachon c’était :

  • une version longue le samedi après-midi pour les qualifications avec 4 boucles de 1 km entrecoupées par 3 stations de tir (1 debout ; 1 à genoux ; 1 debout) avec 4 flèches seulement.
  • des versions courtes le dimanche matin pour les épreuves finales avec 3 boucles de 400 m entrecoupées par 2 stations de tir (1 debout ; 1 à genoux). Soit deux ½ finales pour l’accès à une finale A pour les plus forts et une finale B pour les autres (avec 4 flèches + 2 extra-flèches).
  • une version courte également pour la course en relais par équipe : 400 m + tir + pénalités éventuelles par chacun des 3 archers d’une même équipe (avec 4 flèches + 2 extra-flèches).

S comme SUCY EN BRIE – C’est le 1er club en France entièrement dédié au Run Archery. Son président, Paul Fournier, est un toulousain exilé en Ile-de-France qui passera nous voir prochainement à Balma. 

Logo RA TOUR 2019.png

T comme TOUR 2019 de RUN ARCHERY – Les épreuves de Run Archery s’organisent en France en deux parties :

  • environ une dizaine d’épreuves locales dans diverses régions de France,
  • 4 épreuves nationales appartenant au TOUR 2019 de RUN ARCHERY pour décerner les titres nationaux en individuel (F & H), double mixte et par équipes de club à 3 archers.

U comme UN TOUR ÇA VA … QUATRE TOURS BONJOUR LES DEGATS – Demandez à Maggy, à Nadège ou à Claude comment ça fait de partir en surrégime sur une boucle de 1 Km et de se rendre compte qu’il n’y a pas assez de carburant pour finir le 4e et dernier tour… que les meilleurs concurrents vous doublent à 18 ou 20 km/h… et que toi tu stagnes à 10 km/h !!

20191019_153726.jpg

V comme VINCENT – Notre bien cher Président, Vincent Denhez, était de l’expédition ; il a pu contribuer en tant qu’arbitre officiel « deux arbitres en tout pour ce genre d’épreuve ça fait peu ! » dit-il… bon enfin mettre une croix devant le nom d’un concurrent pour vérifier qu’il a fait le bon nombre de pénalités c’est pas sorcier quoi ! Par contre des « spotteurs » ça oui il en faut car ils sont derrière les run-archers pour juger si la flèche est bonne ou s’il y a pénalité. Merci à ces spotteurs d’avoir jugé en temps réel à plus de 18 m même quand certaines cibles basculantes étaient bloquées (bois détrempé) ! Penality or not penality ? That’s the question !

W comme WATT – Oui ! ça aussi c’est spécifique de ces nouveaux sports : des watts à donf pour de la bonne zik… Big Flo et Oli… Maitre Gims… Orelsan… histoire de mettre l’ambiance.

X comme XXL – C’est la taille de mon short … mais ça tout le monde s’en fout sauf Florence qui doit recommander des tenues pour les nouveaux venus au BAC.

Y comme YAKAORGANISERUNEETAPEDUTOUR2020 – Message subliminal que tous les run-archers et organisateurs de cette épreuve d’Arcachon nous ont soufflé aux oreilles pendant 2 jours : « Eh ! BALMA ! S’il vous plaît, organisez une étape du Tour 2020 de Run Archery ! ». Ils viendront de La Souterraine, de Morsang-sur-Orge, de Sucy-en-Brie, de Veneux-les-Sablons et des 4 coins de France jusqu’à Balma… ça sera mieux que d’aller à Brest ou à Mulhouse.

Z comme Z’EST FINI – … pour cette fois-ci ! Prochaine étape = créer un groupe à Balma avec certains archers volontaires et des coureurs extérieurs… puis, Yannick et moi-même, nous construirons un plan d’entraînement « course + tir à l’arc » pour se préparer au printemps 2020 à de nouvelles compétitions de Run Archery. Au-delà, c’est au Comité Directeur du BAC de décider… à moi de présenter un dossier qui tienne la route …

Rédacteur : Claude CANGELOSI (Entraîneur BALMA ARC CLUB)

Crédits Photos : Rose et Claude Cangelosi, Vincent Denhez et Les Archers du Bassin d’Arcachon

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.